Petite présentation (par Cécile V.)


Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Cécile

Verba volant. Scripta manent.


Nombre total de pages vues

lundi 7 septembre 2015

Laugardagur en Islande de Mahlya de SAINT-ANGE


Laugardagur en Islande

Mahlya de SAINT-ANGE

Editions Mélibée
162 pages
Parution : juillet 2015


Comment fuir un compagnon brutal, alcoolique ? Comment reconstruire sa vie ailleurs ?
Le passé collera-t-il à nos pas irrémédiablement et saura-t-il irrémissiblement alourdir notre marche ? Comment choisir notre nouvel espace de paix, comment l’accepter ? S’il venait seul à se présenter sur notre route, sans que nous ayons le temps de l’analyser, pourrait-il nous emporter vers le bonheur ?
Jessica a un destin bousculé, pourtant elle croit au merveilleux. Mais le merveilleux ne se trouve pas sans risques à prendre. La nouveauté est parfois surprenante, inquiétante, mystérieuse.
Parviendra-t-elle à comprendre pourquoi l’homme chez lequel elle va travailler porte un masque et ne se montre presque jamais ? Elle le rencontre par hasard et il s’efforce, toujours très vite, de s’effacer de sa vue. Dans sa nouvelle maison, les miroirs sont interdits, comment savoir quel être vit ainsi ? Un ogre, un malade, un défiguré, un blessé de guerre ?
Jessica a quitté l’angoisse pour une ambiance très brumeuse, dans une Islande qui l’est plus encore. Parviendra-t-elle à défaire tous les nœuds de sa nouvelle vie et dans quelle perspective ?

«Laisse aller le passé et le passé te laissera aller.»
«Vis pour ce que demain va t’apporter et non pour ce qu’hier a su t’enlever.»
«J’ai toujours su que je rirais de mes larmes anciennes mais j’ignorais que j’allais pleurer devant mes rires d’hier.»
«Un jour, tu ne laisseras qu’un souvenir dans le cœur de certaines personnes. Fais en sorte de faire partie des bons.» (auteurs inconnus)
«On doit exiger de nous, que nous cherchions la vérité, mais non que nous la trouvions.» (Denis Diderot)




C'est avec beaucoup d'émotions que je ressors de cette lecture. Un grand merci à Julien pour m'avoir conseillé de lire ce roman coup de cœur.

Allez comprendre pourquoi certains livres agissent sur nous comme des aimants au point qu'il en est presque difficile de s'en dégager? Je me suis arrachée à cette lecture dans un état de sublimation avec le sentiment d'avoir plongé à chaque fois dans un décor forgé de roches volcaniques et d'eau salée où se mêlent mystères et secrets. 

Et que dire des personnages! Ils sont tous terriblement  attachants avec ce petit garçonnet, Loris, qui me fait tellement penser au Petit Prince avec son petit renard.

Jessica, le personnage principal, nous apparaît comme une femme pleine de sagesse avec qui nous aimerions parler des heures et des jours entiers. D'ailleurs, j'aurai tendance à penser que c'est toute la douceur et l'humilité de l'auteure qui transparaissent dans ce personnage.

Ce roman est un ravissement qui ne demandait qu'à faire son entrée en librairie. Une pépite, un bijou  d'émotions qui porte en lui toute la beauté de cette terre sauvage et puissante. L'auteure nous donne de bien belles leçons de vie dans son œuvre en abordant les thèmes du pardon, de la rancune et de l'amour de soi et des autres. Quelle complexité et surtout quelle surprise finale! Chut!

Dès les premières pages, la puissance de la plume de Mahlya de SAINT-ANGE s'impose ; elle est digne de la force de la nature qui règne dans l'immensité de cette "terre de glace". On apprécie les références faites à de grands auteurs, poètes ou écrivains, comme La Rochefoucaud, André Breton, etc. que l'auteure citent régulièrement dans son œuvre.

Un livre mystérieux qui fait également référence à de nombreuses croyances populaires d'Islande avec l'origine des elfes et des trolls et de la relation importante des gens du pays avec celles-ci. Magnifique !

Un immense coup de cœur pour ce livre dont vous ne sortirez peut-être pas indemne!

Merci aux Editions Mélibée.


Extrait d'un petit dialogue entre Loris et Jessica qui est tellement vrai :
- "C'est affreux d'être raciste, c'est se définir comme supérieur..."
 - Oui Loris, c'est vrai, le racisme est un ver qui ronge l'intelligence de certaines personnes..."


Note : 10/10

Et si vous souhaitez vous procurer "Laugardagur en Islande" de Mahlya de SAINT-ANGE, le lien est le suivant : http://www.editions-melibee.com/catalogue/9782362525704-laugardagur-en-islande/

OU