Petite présentation (par Cécile V.)

Petite présentation By Cécile V.

Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Verba volant. Scripta manent.

Nombre total de pages vues

mardi 28 avril 2015

Innocenti d'Eric Descamps




Innocenti
Eric Descamps

Editions Atine Renaud
Genre Thriller


Quatrième de couverture 

 Paris, le 13 janvier 2013.


Au cours de la manifestation contre le mariage pour tous, six femmes s'écroulent, et meurent dans les minutes qui suivent, saignées à blanc.



Hantée par l'idée d'un attentat politique, la police mène une enquête dans la plus grande discrétion. Rien ne relie les victimes les unes aux autres, si ce n'est que chacune est enceinte de son premier enfant.



Deux semaines plus tard, durant la manifestation en faveur du mariage pour tous, d'autres femmes meurent, laissant les enquêteurs sans la moindre piste.



Le titre et la quatrième de couverture d'Innocenti ont retenu toute mon attention. Proposé dans le cadre des partenariats avec Livraddict, je ne me suis pas fait prier et j'ai rapidement attrapé ma souris et cliqué sur le roman d'Eric Descamps, déjà impatiente de connaitre les sélectionnés. Ma réaction chaque fois que je vois apparaître mon pseudo dans les nominés, je laisse échapper un grand Yessssss!!, encore plus si le livre me tient à cœur et celui d'Eric Descamps en faisait partie... Et je n'ai pas été déçue.

Non seulement l'auteur m'était inconnu jusqu'à aujourd'hui mais les éditions Atine Nenaud également.  Et quelle joie de faire de si belles découvertes!!

Si j'ai été rapidement conquise par le choix de ce livre, c'est principalement en raison de la référence faite au fléau d'Ebola.

L'auteur possède une belle plume avec un rythme plutôt soutenu qui dès le départ nous plante le décor. Pas de fioritures superflues, nous arrivons très vite dans le vif du sujet avec un incident mêlant la mort inexpliquée de nombreuses femmes enceintes de leur premier enfant.

Le personnage central, celui de Vincent, consultant en informatique, se retrouve mêlé à l'histoire et sera amené à jouer un rôle prépondérant dans l'histoire sans en être réellement conscient.

L'ensemble des personnages que l'auteur a su mettre en scène nous trouble tant par leur présence que par leur implication dans les événements qui les lient. La confusion pour le lecteur est présente en permanence au point que nous ne savons plus qui parmi les protagonistes jouent le rôle de la victime et celui du coupable. C'est frustrant et captivant à la fois, au point d'être complètement perdu par moment. On décroche? J'ai cru décrocher à plusieurs reprises, et puis finalement, non. Je me suis retrouvée bringuebalée , décontenancée mais toujours surprise par la tournure des événements.

L'auteur met le lecteur au défi, et il y réussi parfaitement.

Un bon moment de lecture et un auteur à découvrir pour les adeptes du genre.

Note : 8/10