Petite présentation (par Cécile V.)


Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Cécile

Verba volant. Scripta manent.


Nombre total de pages vues

jeudi 15 janvier 2015

A tout jamais de Nicholas Sparks



A tout jamais
Nicholas Sparks
224 pages
Editions Pocket (version epub)

Parution : novembre 2002
Genre : roman étranger sentimental


Quatrième de couverture

Chaque mois d'avril, Landon Carter est assailli par les souvenirs de sa dernière année de lycée. C'était en 1958, dans la petite ville de Beaufort, en Caroline du Nord. Fils de bonne famille, il aimait retrouver ses amis en classe, inviter ses jolies camarades, faire le mur de temps en temps, et se moquer de la fille du pasteur : avec sa bible, son éternel chignon et son dévouement sans faille qui plaisait tant aux grandes personnes, Jamie Sullivan avait le don de l'agacer. Pour le bal du lycée, Landon, qui se retrouve sans cavalière, est contraint de l'inviter. Elle le prévient : D'accord, mais promets-moi de ne pas tomber amoureux de moi. La vie en décide autrement : entre les deux jeunes gens, c'est le coup de foudre. Mais Jamie apprend à Landon qu'elle n'a plus que quelques mois à vivre.

Un roman profondément émouvant d'une passion plus forte que la mort.





Un roman court mais tellement émouvant. J'adore cet auteur. Je ne suis jamais déçue. Ce roman réunit tous les éléments nécessaires pour vous obliger à sortir les mouchoirs de votre placard. Je n'ai pas pleuré tout le long, mais presque. Autant vous dire que pour moi c'est synonyme de coup de cœur.

Ce qui permet à cette histoire d'être saisissante, c'est certainement en raison de sa brièveté. En un peu plus de 200 pages, l'auteur nous émeut comme il sait le faire pour la plupart de ses romans. Nous ne sommes pas tellement surpris par la découverte que London Carter va faire concernant Jamie, tout est déjà sous-entendu sur la couverture du roman et affirmé dans le résumé de l'auteur.

Ce qui est intéressant dans ce livre, c'est la manière dont London va apprendre à apprécier Jamie et tomber finalement amoureux d'elle, alors qu'il était bien persuadé qu'une fille telle que Jamie ne pourrait jamais l'intéresser dans la mesure où elle était plutôt du genre à l'agacer.

Les échanges entre les deux personnages sont émouvants, en effet nous sommes face à la cruauté de la vie. Une belle personne telle que Jamie ne mérite pas de mourir.

On apprécie le changement qui s'opère chez London. Son caractère d'ado presque désagréable en début de roman, va évoluer sur celui d'un jeune homme posé et qui va murir plus rapidement que ne l'aurait pensé d'ailleurs ses propres parents, et tout ceci grâce à Jamie.

Un roman riche d'émotions et qui ravira les lecteurs les plus sensibles.

Note : 9/10