Petite présentation (par Cécile V.)

Petite présentation By Cécile V.

Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Verba volant. Scripta manent.

Nombre total de pages vues

samedi 3 janvier 2015

7 ans en 40 - Jean BRESSON



7 ans en 40
Jean BRESSON
Editions Mélibée
296 pages

Publication : novembre 2014
Genre : témoignage



Quatrième de couverture

Un récit rare et authentique, qui s'étend sur la période 1932-1945.
En son cœur, un événement fort : l’exode connu par l’auteur et sa famille en juin 1940. Le tout vu par un galopin de petit Dijonnais, qui a toujours peur d’avoir un sourire de retard. D’où le titre, 7 ans en 40.
Jean BRESSON est né à Dijon, de père fonctionnaire, en 1932. Il partage les tribulations de sa famille pendant l’exode de juin 40, commence des études secondaires au lycée Carnot à Dijon et les achève au lycée Eugène Fromentin à La Rochelle. Après des études dentaires à Paris, il exerce en Vendée pendant 33 ans, avant de prendre sa retraite aux Sables d’Olonne.



7 ans en 40 est un récit plutôt étonnant d'un petit garçon âgé de sept ans qui n'est autre que l'auteur lui-même. Jean Bresson revient sur sa jeunesse durant la Seconde Guerre Mondiale où il nous conte des scènes de la vie quotidienne avec ses yeux d'enfant insouciant et innocent.

Il est vrai que j'ai été surprise de la teneur de ce témoignage. A la lecture du titre du livre, je m'attendais à y découvrir un univers beaucoup plus sombre en raison de la guerre présente à cette époque, mais au contraire, c'est derrière le regard candide de ce petit garçon que l'on découvre sa propre vie et celle de ses parents.
On apprécie énormément la simplicité de ce témoignage et l'innocence qui s'en dégage.
Rien n'est plus beau que de remonter le temps sous le doux regard d'un enfant. Les anecdotes et les souvenirs de l'auteur sont parfois amusantes et c'est vraiment exceptionnel de sa part d'arriver à retranscrire de manière aussi angélique ses souvenirs du passé.
Ce texte n'a aucune ambition historique ou documentaire. Vous affectionnerez tout particulièrement le style de l'auteur. Une écriture riche, fluide, délicate et sans pathos. La fin de ce récit est émouvante.
C'est avec beaucoup d'émotions que l'on découvre ce bel hommage d'un petit garçon, devenu grand, à ses parents sur un fond d'exode durant la guerre 39-45.
Je tiens à remercier une fois encore Julien des éditions Mélibée pour m'avoir permis de lire ce récit en service-presse!

Note : 7/10

Et si vous souhaitez vous procurer "7 ans en 40" de Jean Bresson, le lien est le suivant : http://www.editions-melibee.com/livre.php?isbn=9782362525360