Petite présentation (par Cécile V.)

Petite présentation By Cécile V.

Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Verba volant. Scripta manent.

Nombre total de pages vues

lundi 10 novembre 2014

Souris... et tais-toi de Valérie FRAMIT




Souris... et tais-toi
Valérie FRAMIT
Editions Mélibée

236 pages
Parution : 07.2014
Genre : Roman sentimental

Quatrième de couverture

J'ai toujours pensé que le bonheur n'était pas pour moi. Non pas que je n'y aspirais pas. Non. J'étais tout simplement persuadée que lorsqu'il y avait eu la distribution, j'avais été la dernière sur la liste et par conséquent, j'avais eu ce qui restait. C'est-à-dire pas grand-chose. »

Isabelle
Isabelle mariée à Luc, sourit ... et se tait.

Pierre
Pierre marié à Monique, tente de la faire accéder au statut de mère, mais en vain. Isabelle et Pierre ? Lorsque le regard de jais de Pierre rencontre le bleu troublant de celui d'Isabelle, une étincelle jusque-là éteinte, se rallume.





Encore un grand merci à Julien des Editions Mélibée. Il aurait été bien dommage que je passe à côté d'une telle prouesse littéraire.

Lu en quatre heures de temps, sur deux jours entre minuit et 2h00 du matin, autant vous dire que j'ai eu énormément de mal à trouver le sommeil ces deux dernières nuits. La première, j'ai du me faire violence pour fermer l'ouvrage tant je voulais rester en compagnie des personnages de Valérie FRAMIT dans ce magnifique roman Souris... et tais-toi. La seconde, je n'ai pas vu le temps passer et j'ai fini de lire la dernière page de ce roman, en larmes, le nez bouché avec des pensées énormes pour mon bébé dormant profondément dans sa chambre et pour mon mari qui heureusement ne ressemble en rien à celui d'Isabelle.

Cet ouvrage retrace la vie de deux couples, d'un côté celui d'Isabelle et de l'autre celui de Pierre, tous deux en proie à une dictature malsaine de leur partenaire respectif.

Isabelle est mariée à Luc, un homme qu'elle a connu à l'époque où celle-ci fréquentée la faculté mais pour lequel elle n'a jamais eu de véritables sentiments amoureux. Si elle s'est mariée, c'est surtout pour faire plaisir à ses parents autoritaires et pour ne pas rompre le serment qu'elle avait prononcé à son père. Luc se révèle être un homme hautain, autoritaire, moralement et psychologiquement méprisant avec Isabelle. De leur union va malgré tout naître deux beaux enfants qu'Isabelle va chérir et se raccrocher jusqu'au jour où elle va croiser le regard de Pierre...

Pierre et Monique sont en couple depuis plusieurs années et tentent en vain d'accéder au statut de parent. Monique, enfant gâté et devenue une femme condescendante et méprisante avec le temps, n'accepte pas d'échouer face à ses tentatives pour être enceinte et mène la vie dure à son mari qui lui ne supporte plus les comportements acariâtres de sa femme à son égard.

Ce roman témoigne de la réalité que vive certaines femmes mais également certains hommes dans leur couple : le harcèlement moral et psychologique quotidien de leur conjoint.

Si j'avais été amenée à lire ce roman sans en connaître son auteur, j'aurai sans doute pu avancer qu'il aurait pu être de Nicholas Sparks et j'espère que l'auteure y verra un joli compliment, car Valérie FRAMIT a réellement un don immense pour faire passer beaucoup d'émotions au travers de ses personnages.

Plusieurs fois je me suis surprise à imaginer ma présence auprès d'Isabelle, le personnage principal, afin de lui apporter toute mon aide et ma sympathie tant cette femme se retrouve dans une situation impossible et moralement fatigante. La colère que l'on ressent face à cet homme qu'est son mari, cet être abjecte égoïste et imbu de sa personne, nous envahit.  

Monique, la femme de Pierre est tout aussi agaçante et piquante que Luc. Ces deux êtres ne se croiseront jamais dans le roman et c'est finalement bien dommage car ils s'accorderaient à merveille.

On aborde également le problème de l'infidélité, de l'adultère.
C'est un réel soucis pour une femme aussi bien élevée qu' Isabelle. Mais doit-elle continuer à souffrir en silence, sourire... et se taire. Doit-elle continuer à vivre et supporter les harcèlements quotidiens de son mari, se plier en quatre, accéder à toutes ses volontés et se voir au final humilier. N'a-t-elle pas le droit d'accéder un jour au bonheur sans penser en premier à celui des autres?

C'est pour toutes ses raisons que j'attribue un gros coup de cœur pour ce roman. Le plaisir de lire est immense quand on se sent ainsi avalé et submergé par une œuvre. Quand un roman vous envahit au point de vouloir vous associer aux protagonistes et combattre à leurs côtés, c'est en cette capacité que l'auteure a réussi à m'émerveiller. Ecrire est une chose, transmettre de réelles émotions par l'écriture en est une autre et c'est avec subtilité que Valérie FRAMIT  a réussi cette performance.

Procurez-vous ce roman, feuilletez-le, adoptez-le, lisez-le, vous ne serez pas déçus !

Note : 9,5/10

Et si vous souhaitez vous procurer "Souris... et tais toi" de Valérie Framit, le lien est le suivant : http://www.editions-melibee.com/livre.php?isbn=9782362524455