Petite présentation (par Cécile V.)

Petite présentation By Cécile V.

Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Verba volant. Scripta manent.

Nombre total de pages vues

dimanche 16 novembre 2014

Renaissance, de Jean-Baptiste Dethieux



Renaissance
Jean-Baptiste Dethieux
Editions Taurnada
Collection Le Tourbillon des mots
186 pages

Parution : 10 septembre 2014
Genre : Thriller psychologique

Quatrième de couverture

Le psychiatre m’avait pourtant prévenu. Il ne fallait pas tenter cette plongée dans les abîmes, tout seul. Surtout pas ! Vouloir remonter le temps ou plutôt le dérouler sans l’aide d’un compagnon de route, d’un guide de haute montagne aguerri, grand connaisseur du terrain et de tous les pièges que représente cette virée dans les recoins de ma mémoire, c’était de la folie !



Renaissance est pour le moment le roman le plus surprenant qui j'ai été amené à lire depuis bien longtemps, car en effet, l'auteur Jean-Baptiste Dethieux nous embarque dans un thriller psychologique dans lequel le personnage principal n'est autre que la mémoire même du narrateur. 

Jean Malenc, journaliste de mode, n'a plus de nouvelles de sa femme l'ayant quittée quinze jours plus tôt emmenant avec elle leur fille Blanche. Suivi par un psychiatre, Jean qui ignore ses graves problèmes psychiatriques et ses importants troubles de la mémoire décide de partir seul à la recherche de sa femme et de sa fille.  

Si la mémoire du personnage se trouve être complètement ravagée moralement et psychologiquement, le lecteur se retrouve également plongé dans une confusion totale face aux incohérences mentales de Malenc.

L'auteur déroule son récit d'une main de maître et nous entraîne dans la mémoire défaillante de Jean au travers de ses souvenirs et dans l'imbroglio de sa mémoire anémiée. En tant que lecteur, nous sommes dans le même état d'esprit que Jean, nous sommes sa mémoire et par conséquent nous sommes complètement paumés et désorientés. L'immersion divagante est totale! Tout se bouscule : cauchemars, phénomènes étranges et apparitions fantomatiques.

Les compétences de l'auteur en matière de psychiatrie est un atout majeur. Jean-Baptiste Dethieux exploite divinement bien ce thriller psychologique tout en évitant d'inonder son lecteur de réflexions trop médicales et imbuvables.

Un seul petit bémol pour moi, une fin de roman un peu trop précipitée à mon goût, mais qui a tout de même le mérite d'être plutôt étonnante et renversante.

Pour tout cela, on ne peut que l'accueillir à bras ouverts et lui suggérer qu'une seule chose : poursuivre son talent pour le plus grand bonheur de ses lecteurs.

Merci aux éditions Taurnada et au site Livraddict pour cette belle découverte!


Note : 7,5/10