Petite présentation (par Cécile V.)

Petite présentation By Cécile V.

Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Verba volant. Scripta manent.

Nombre total de pages vues

mardi 30 septembre 2014

Lune Mauve - Tome 1 : La Disparue de Marilou Aznar






Lune Mauve Tome 1 : La Disparue

Auteur : Marilou Aznar
Édition : Casterman
Parution : 2013
Pages : 432
Genre : Fantastique, Jeunesse



À la veille de ses 16 ans, Séléné Savel voit sa vie changer brutalement de cap. Son père, un universitaire excentrique avec lequel elle vit seule en Bretagne depuis la disparition mystérieuse de sa mère, Iris, six ans auparavant, l’envoie à Paris pour y entrer en seconde au prestigieux lycée Darcourt.

Froidement accueillie par sa cousine Alexia qui règne sur l’établissement, étrangère aux codes de ce nouvel environnement très snob, la jeune fille désespère. Elle ne trouve un certain réconfort que dans la compagnie de deux garçons très dissemblables : Thomas, un jeune musicien plein d’humour qui n’est manifestement pas insensible à son charme, et surtout Laszlo, un étudiant troublant dont elle va devenir passionnément amoureuse.

Séléné est assaillie de visions étranges et de cauchemars. Des événements troublants se produisent. Amenée à enquêter sur le mystère de sa mère disparue, la jeune fille va peu à peu découvrir que celle-ci venait d’ailleurs, d’un monde parallèle où une ancienne civilisation mésopotamienne s’est perpétuée, sous l’influence d’une lune intelligente adorée comme une divinité. Les événements dramatiques que déclenche cette série de découvertes vont bouleverser à tout jamais l’existence de Séléné.



Si j'ai eu l'honneur de lire le premier tome de cette tétralogie, c'est grâce à Liyah et aux éditions Père Castor Flammarion - Casterman - Autrement Jeunesse - que j'ai gagné ce fabuleux roman suite à un concours organisé sur le blog "Les Lectures de Liyah". Je les en remercie énormément d'autant plus que ce roman est une belle découverte avec une auteure française qui nous plonge dans un monde fantastique avec un style bien à elle, un vocabulaire riche et un style plaisant dont on ne se lasse pas.

Les bourrèlements de l'adolescence, voilà ce que l'auteure a réussi à mettre en avant, de manière assez éloquente dans ce premier opus. L'hostilité malsaine que peuvent s'infliger les adolescents entre eux sans se rendre compte que la plupart du temps leurs actes peuvent avoir des conséquences dramatiques, Marilou Aznar pointe du doigt les méfaits d'Internet et des réseaux sociaux utilisés pour répandre moqueries et humiliations entre élèves. Alors, en effet, c'est sans difficulté que l'on s'attache à Séléné et aux désordres que vit cette adolescente dans son nouveau lycée parisien, Darcourt.

Les protagonistes sont nombreux, attachants et horripilants pour certains même si au fil de notre lecture on s'aperçoit que les personnages que nous avions déjà rangé dans une certaine catégorie sans réellement se poser de questions sont finalement beaucoup plus complexes que cela. Car en effet Laszlo, Alexia et Thomas nous réservent assurément dans les prochains tomes quelques revirements de situations.  

Pour conclure, ce premier tome est une belle réussite surtout qu'il s'agit d'un tout premier roman pour l'auteure et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans la quête identitaire de Séléné, cette ado qui cherche véritablement sa place dans la société au milieu des tumultes familiaux, des joies et des drames d'un lycée parisien et surtout de cette fascinante et énigmatique civilisation ancienne et oubliée : Les Sumériens.

Note : 8/10