Petite présentation (par Cécile V.)

Petite présentation By Cécile V.

Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Verba volant. Scripta manent.

Nombre total de pages vues

mardi 22 juillet 2014

Ma petite chronique sur le récit de vie "L'être de sable" de Sonia Frisco


L'être de sable
Sonia Frisco
Edition Slatkine
256 pages



Synopsis

Ce livre est le vrai témoignage d'une tranche de vie d'un être de sable. Il raconte l'histoire triste et belle d'un jeune homme que le destin toucha un jour à jamais. Ses combats étaient bons, ses rêves simples ; sa vie était une merveilleuse tragédie.

Le sort continuait sa course folle et ravageuse, soutenu par les mains de complices qui exécutaient ses volontés. La marée de la souffrance avec ses flots violents et dévastateurs continuait à s'abattre sur cet homme. Ainsi, à chaque vague, la corrosion de la roche s'accentuait, dans un mouvement perpétuel, permis et rendu possible par les actes des personnes qui servaient l'infortune.

Ce n'est souvent qu'en revenant des endroits les plus sombres que nous sommes éblouis par la magnifique lumière du soleil.



Mon avis

Avant toute chose, je remercie énormément Sonia Frisco mais également Wolf's Rain. C'est grâce à un concours organisé sur le blog littéraire de cette dernière que j'ai pu découvrir cet hommage magnifique, bouleversant, déchirant, émouvant, révoltant et dramatique de cette petite fille Giada qui nous conte la vie et la descente progressive aux enfers de son père Michel.
Merci Sonia pour votre petite dédicace mais également pour votre gentil petit mot accompagnant votre récit.

Ce témoignage met en avant trois personnages principaux : Michel, Nadia et leur fille Giada. Lorsque Michel et Nadia se rencontrent, leur magnifique romance va rapidement être mise à rude épreuve. En effet, la mère de Michel, Cosina, femme aigrie, sournoise et inhumaine n'aura de cesse de rendre la vie insupportable de sa belle-fille. Soutenue par la tante Lydia, la vie de Nadia et Michel va devenir épouvantable.

De leur amour va naître la petite Giada, la fierté de Michel. Pour elle, il serait capable de soulever des montagnes. Cet homme doté d'une générosité tellement immense ne se rendra malheureusement pas compte de l'impact négatif de sa mère et de sa tante sur l'ensemble de sa famille et sur le moral de celle-ci.

Dépressif, ayant vécu une enfance tellement difficile, Michel va progressivement s'enfoncer dans une souffrance que ni la présence de sa femme ne pourra soulager, ni même l'amour pour sa fille Giada. Sa descente aux enfers, tous ses appels aux secours ne seront finalement vains. 
Si l'ensemble des personnages m'a énormément touché, le personnage de Cosina, au contraire, m'a énormément agacé et irrité. Le comportement de cette mère au regard de ses propres enfants a tendance à nous mettre facilement en colère.

Malgré une histoire difficile, ce récit est un véritable petit bijou. La plume de l'auteur est magnifique, le style l'est également. Beaucoup de phrases dans ce témoignage laissent penseur et nous ramènent aux choses les plus simples de la vie, nous obligent à réfléchir sur le monde mais également à relativiser sur nos propres vies dont parfois nous nous plaignons mais qui finalement ne sont que du bonheur à côté de celle de Michel.

Beaucoup d'émotions dans ce bel hommage d'une petite fille à son papa.

Merci à vous Sonia et un grand bravo à vous!