Petite présentation (par Cécile V.)


Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Cécile

Verba volant. Scripta manent.


Nombre total de pages vues

mardi 11 juin 2013

Ma chronique (avec un peu de retard) sur le roman "Une flamme pour l'amour" de Nicholas Sparks



Quatrième de couverture

La vie de Miles semble s'être arrêtée depuis la mort de sa femme, tuée par un chauffard dont la police a perdu toutes traces. S'il s'accroche, c'est pour Jonah son jeune fils et parce qu'il s'est juré de retrouver le coupable. Meurtrie par son récent divorce, Sarah réapprend à vivre en exerçant son métier d'institutrice. Elle se prend bientôt d'affection pour Jonah et... d'amour pour Miles. Mais un terrible secret menace ce nouveau bonheur. Un secret qui forcera Sarah à faire un choix déchirant.


Mon avis

C'est le second roman que je lis de cet auteur et je remarque, sauf pur hasard, que la mort est souvent présente dans les œuvre de N. Sparks. Tout comme « Un bouteille à la mer », on retrouve ici un homme qui tente, tant bien que mal, de continuer à vivre après la mort tragique de sa femme Missy renversée par une voiture deux ans plus tôt. C'est alors qu'il va rencontrer la nouvelle institutrice de son fils en difficulté scolaire. De cette rencontre va naître une relation amicale puis amoureuse. Toutefois, le souvenir de son seul et unique amour, Missy, ne sera-t-il pas plus fort que ce nouvel amour naissant ?

L'intrigue est bonne et le dénouement l'est également. Un beau roman que j'ai d'ailleurs préféré à « Une bouteille à la mer ».