Petite présentation (par Cécile V.)


Ce blog, c'est celui d'une mordue de littérature. En effet, la lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.

Modestement, je souhaite juste démêler mes impressions, mes idées et mes suggestions qui me viennent lorsqu'entre mes mains, un livre s'achève, une dernière page se tourne, une histoire se finit et quand toute aventure de lecture prend fin. C’est alors que l’écriture rentre en jeu en tentant au maximum de trouver les mots justes, les tournures adéquates pour exprimer le fonds de mes pensées, de mes sentiments, de ce qui à mon sens aurait du être ou ne pas être. Bien évidemment, ce n’est qu’un humble avis qui ne se veut pas universel, ni juste, mais raisonné et pourquoi pas, vous apporter quelques bons conseils et pistes de futures nouvelles lectures.

Vous l'aurez sans doute compris, la lecture est un monde tellement à part, tellement supérieur que s’exercer à la critique n’est qu’une façon détournée de prolonger un instant cet événement hors du temps pour en jouir.

Cécile

Verba volant. Scripta manent.


Nombre total de pages vues

dimanche 28 avril 2013

"La fille de papier" de Guillaume Musso

Un début de lecture bien prometteur... Actuellement à la page 105...

A suivre...


vendredi 26 avril 2013

Et encore un...!!

Et voilà qu'hier j'ai terminé de lire "Seras-tu là?" de G. Musso. Encore un super roman de la part de cet auteur qui me plaît de plus en plus...!!
Pour avoir lu entièrement ce livre en voiture, vous l'aurez compris, en tant que passagère, les 600 kms me séparant de ma destination m'ont paru finalement courts et agréables. 


Quatrième de couverture

« Elliott, médecin réputé, père comblé, ne s’est jamais consolé de la disparition d’Ilena, la femme qu’il aimait, morte il y a trente ans. Un jour, par une circonstance extraordinaire, il est ramené dans le passé et rencontre le jeune homme qu’il était alors. Les années 1970 battent leur plein à San Francisco, Elliott est un jeune médecin plein d’ambition. Fera-t-il cette fois le geste décisif qui pourrait sauver Ilena? Saura-t-il modifier son implacable destin? »

Mon avis 

Remonter le temps, réécrire sa vie et changer sa destinée. Qui n'en a jamais rêvé?
C'est dans son roman "Seras-tu là?" que G. Musso va nous faire découvrir la vie d'Elliot Cooper, un chirurgien soixantenaire, qui, un jour, alors qu'il se trouve en mission humanitaire, va se retrouver face au chef d'un village cambodgien, qui pour le remercier d'avoir reconstruit le visage d'un des enfants va lui poser une question : "si vous aviez la possibilité de voir l'un de vos vœux s'exaucer, lequel choisiriez-vous?". Sans hésitation, le chirurgien va lui répondre qu'il aimerait revoir la seule femme qu'il a toujours aimé, Ilena, morte trente ans auparavant...

Ne souhaitant pas tout dévoiler de l'histoire, ce roman est pour le moment celui qui m'a le plus touché de cet auteur.
On s'attache facilement aux personnages et on s'imprègne facilement de l'histoire, comme si nous étions spectateur de chacune des scènes. 
Le style est tout aussi agréable, simple et léger. Une véritable lecture détente. 
Le seul petit bémol en début de roman, ce sont les passages entre l'Elliot de 30 ans et l'Elliot de 60 ans au moment de leur rencontre qui, si vous n'êtes pas suffisamment concentrés dans la lecture, on peut facilement perdre le fil... Toutefois, vous vous apercevrez rapidement tout comme moi, que cette petite faiblesse de départ n'entache en rien la qualité de l'histoire et l'émotion que souhaite dégager l'auteur dans ce roman. Au fur et à mesure de la lecture on réussi à s'y retrouver très très vite... 

Encore un roman qui aura réussi à m'émouvoir. A chaque début de chapitre, vous y trouverez comme à ses habitudes, des petites citations en rapport avec le chapitre, toujours aussi sympathiques et pleines de réflexions... Encore bravo Monsieur Musso !!









mardi 23 avril 2013

Nouvel emprunt bibliothèque

Je reviens avec deux nouveau romans empruntés cet après-midi à la bibliothèque municipale, "La fille de papier" de Guillaume Musso et "Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites" de Marc Levy... Encore quelques heures passionnées de lecture.. :)





dimanche 21 avril 2013

Ma chronique sur le roman de Guillaume Musso "Parce que je t'aime"






Quatrième de couverture

Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l'endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. À la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations. Où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout pourquoi est-elle revenue ?

Mon ressenti sur ce magnifique roman... et un de plus !!

Ce n'est que le second roman de Guillaume Musso que je viens de terminer. Un auteur qui a su capter toute mon attention et encore une fois je suis tombée sous le charme de son écriture ...
Un couple est décimé par un drame ... Tout commence par la disparition de leur petite fille âgée de cinq ans à l'époque de la tragédie. Mais, cinq ans plus tard, jour pour jour, elle réapparaît au même endroit où celle-ci a disparu. Pleins de questions et d’événements tout aussi tragiques vont se mêler tout autour de cette mystérieuse disparition. 


A la lecture des premières pages, vous savez déjà que vous allez avoir du mal à vous en séparer. J'ai lu ce livre sur trois jours mais en seulement quelques heures, la première journée, j'en avais déjà lu la moitié.

Guillaume Musso arrive à vous emporter dans son univers, dans une si bonne ambiance que nous n'avons que pour seule envie, celle de tourner les pages et en savourer chaque ligne. 
Un vrai coup de cœur! Je ne peux pas encore dire que ce roman est celui que je préfère de G. Musso, étant donné que ce n'est que le deuxième que je lis après "Que serais-je sans toi?", mais je reste sur une très belle note et nostalgie de l'avoir déjà terminé.

Parce que j'ai trouvé cette phrase magnifiquement bien dite :
"Car là où on s'aime, il ne fait jamais nuit" extrait dans Parce que je t'aime de G. Musso

mercredi 17 avril 2013

Ma petite chronique sur le roman "Fleur de glace" de Kitty Sewell

Voilà, enfin !! Je viens de terminer en ce début d'après-midi les 150 pages qui me restait à lire de ce magnifique roman...
Oui, magnifique, encore un. 



Quatrième de couverture

Une lettre en provenance du Grand Nord canadien, ce pays où quinze ans plus tôt il avait trouvé refuge, fait voler en éclats la vie de couple de Dafydd. Il serait le père de jumeaux adolescents... Il jure cependant ne pas avoir eu de relation avec leur mère ! Pour le prouver – et tenter de sauver ce qui peut l'être de son mariage – Dafydd décide alors de partir à l'autre bout du monde, sur les traces de son douloureux passé, à la rencontre de ses souvenirs mêlés de magie et de passion...

Mon avis

Comme je le disais au tout début de ma lecture, ce roman est tout particulièrement intéressant car on s’aperçoit rapidement que l'auteure possède une remarquable connaissance des grands espaces glacés canadiens. 
Le style pourrait pour certaine personne être perçu comme un peu lourd par la longueur du récit et les descriptions détaillées de l'environnement dans lequel se déroule toute l'histoire mais personnellement, j'ai trouvé plutôt très agréable et avantageux de lire ce roman avec autant de précisions. La description volontaire de l'auteure nous permet ainsi d'imaginer aisément le décor et nous plonge de manière plaisante dans l'histoire lui donnant encore plus de profondeur et de crédibilité.

On s'attache très facilement au personnage principal qu'est le Dr Dafydd Woodruff. On regrette peut être un peu le manque de précision sur le déroulement final entre Dafydd et sa femme Isabel, ce que devient Sheila et le devenir des jumeaux. Certes, on termine sur une belle émotion avec un père retrouvant son fils et la femme qu'il a toujours et le plus aimé. Enfin, la seule petite chose qui m'a un peu chagriné, c'est la vision un peu trop facile des retrouvailles entre un père et son fils, qui, ne s'étant jamais rencontrés auparavant, l'émotion et les interrogations sont trop peu présentes dans le récit.
Si je devais noter ce roman je lui donnerai, malgré tout, la belle note de 4/5, car la dernière moitié du livre est magnifiquement captivante.





mardi 16 avril 2013

Pas mal occupée ces derniers temps, je traîne à terminer la lecture de "Fleur de glace" de Kitty Sewell... mais je pense l'achever enfin avant cette fin de semaine et vous mettre au parfum de mes ressentis...
Toutefois je peux déjà dire que l'histoire m'aura captivé malgré ma lecture un peu décousue sur ce roman, faute de temps...


mardi 9 avril 2013

Avancement lecture du roman "Fleur de glace" de Kitty Sewell

Viens de commencer depuis peu le roman de Kitty Sewel "Fleur de glace" empruntée à la bibliothèque municipale dernièrement.

Actuellement à la page 128 sur 522, on peut dire que je ne suis qu'au tout début de l'histoire.



Résumé du roman :

Une lettre en provenance du Grand Nord canadien, ce pays où il avait trouvé refuge quinze ans plus tôt, fait voler en éclats la vie du couple de Dafydd Woodruff, un chirurgien aujourd' hui bien établi au pays de Galles. Il serait le père de jumeaux adolescents... S'il se souvient parfaitement de leur mère,Sheila Hailey, une infirmière sensuelle et attirante, il jure cependant qu'il n'a pas eu de relation avec elle. Pour le prouver - et tenter de sauver ce qui peut l'être de son mariage - Dafydd décide alors de partir à l'autre bout du monde sur les traces d'un passé dont il croyait avoir tout oublié.

Mes premiers ressentis en ce début de lecture :

Le début de ce roman est tout particulièrement intéressant car on s’aperçoit rapidement que l'auteure possède une remarquable connaissance des grands espaces glacés canadiens vous donnant presque envie de vous emmitoufler dans une bonne petite couverture devant un bon feu de cheminée pour vous y réchauffer. L'histoire commence plutôt de manière banale avec un couple perdu dans leur routine. Ces derniers vont recevoir un mystérieux courrier qui va malheureusement venir bouleverser leur petit cocon déjà bien fragile.
Un bon début pour le moment...

A suivre...


jeudi 4 avril 2013

Reviens avec 3 nouveaux bouquins sous le bras...

Comme je le disais sur ma page facebook, je reviens de la bibliothèque municipale avec 3 nouveaux bouquins.
Bon encore du Guillaume Musso avec "Seras-tu là?" et "Parce que je t'aime"... Bon nombre d'entre vous les ont déjà lu donc je ne vais pas m'étaler sur ces 2 romans, par contre un petit intrus au milieu de tout cela, c'est le roman d'une auteure que je ne connais pas encore Kitty Sewell avec son roman ayant pour titre "Fleur de glace". 
Le résumé : Une lettre en provenance du Grand Nord canadien, ce pays où quinze ans plus tôt il avait trouvé refuge, fait voler en éclats la vie de couple de Dafydd. Il serait le père de jumeaux adolescents... Il jure cependant ne pas avoir eu de relation avec leur mère ! Pour le prouver – et tenter de sauver ce qui peut l'être de son mariage – Dafydd décide alors de partir à l'autre bout du monde, sur les traces de son douloureux passé, à la rencontre de ses souvenirs mêlés de magie et de passion...



lundi 1 avril 2013

Plus qu'une Chronique : Résumé complet du roman Fifty Shades of Grey et ma Chronique sur cette fabuleuse trilogie



Trilogie Fifty Shades of Grey
Tome 1 : Cinquante nuances de Grey
Tome 2 : Cinquante nuances plus sombres
Tome 3 : Cinquante nuances plus claires

Auteure : El James
Editeur : JC Lattès



Avant de faire une chronique de ce roman, j'ai tenu pour mon plaisir personnel avant tout, à faire un résumé plus ou moins complet de cette trilogie.

Les deux principaux personnages: Anastasia Steele (qui deviendra par la suite Anastasia Grey) et Christian Grey.

Anastasia Rose Steele est une toute jeune diplômée en littérature âgée de 21 ans au tout début de ce roman. Elle est brune aux yeux bleus et elle n'a jamais eu de relations sexuelles ni de réelles relations sentimentales. Son père biologique est mort peu de temps après sa naissance et son enfance a été marquée par les nombreux remariages de sa mère. Son beau-père Ray, est le seul ex-mari de sa mère qu'elle voit comme son père (elle l'appelle d'ailleurs ainsi, Papa), un père qui l'a élevé et dont elle éprouve de l'affectation et de l'attachement, attachement qui va d'ailleurs se renforcer dans le 3ème Tome.

Christian Grey est âgé de 27 ans au tout début de ce roman. Il a été adopté enfant à l'âge de 4 ans par Grace et Carrick, ses parents adoptifs. Il appartient à une famille de trois enfants également adoptés, Elliot son frère et Mia sa sœur. Son enfance et son adolescence très difficiles ont fait de lui un homme tourmenté mais incroyablement beau et très riche. On va y découvrir également un homme arrogant, autoritaire avec ses employés mais restant malgré tout toujours courtois, obsédé par le besoin et le pouvoir de tout contrôler. Dernière toute cette façade de bel homme, riche et arrogant, se cache aussi un homme avec une face sombre, adepte de pratiques sexuelles sadiques mais aussi un homme tourmenté par son passé.   

Tome 1 :

Anastasia Steele vit en colocation avec sa meilleure amie Katherine Kavanagh, journaliste de la FAC. Katherine est un peu folle sur les bords, elle adore s'amuser, sortir, faire la fête,  tout le contraire d'Ana plutôt réservée, timide, effarouchée, facilement impressionnable et peu sûre d'elle, préférant ses bouquins, sa petite vie tranquille et travaille durant son temps libre dans une petite boutique de bricolage.

Alors que Katherine était censée interviewer le PDG le plus célèbre, le richissime Christian Grey, celle-ci est tombée malade et demande à Ana de faire l'interview à sa place. Ana accepte donc de remplacer sa meilleure amie afin d'aller interviewer le milliardaire Christian Grey. Lors de l'interview, celui-ci l'intimide. Jeune PDG très séduisant mais également très mystérieux ne dévoilant rien de se vie privée. Bien qu'elle le trouve attirant, elle décide de ne plus penser à cet homme et à cet interview qui lui a autant laissé un doux souvenir comme un souvenir amer et surtout celui d'un homme beau, séduisant, attirant mais très arrogant.
Christian Grey, lui de son côté subjugué et séduit par cette jeune femme aux grands yeux bleus timides (ainsi que sa lèvre inférieure qu'elle n'arrête pas de mordiller toutes les 30 secondes) il va alors décidé de lui faire une cour plus qu'effrénée, n'arrivant pas à se sortir de la tête cette jeune femme.

A sa plus grade surprise, Ana Steele, va donc voir débarquer dans la petite boutique de bricolage où elle travaille, Christian Grey.

Ana va alors succombé aux charmes de cet homme, mais au fur et à mesure, la jeune et innocente Ana va être confrontée à un tout nouvel univers aux côtés du riche entrepreneur. Christian a une face sombre car en effet Ana va découvrir que Christian est adepte du sadomasochisme, n'ayant jamais connu de relations dites "normales" avec une femme et ayant été initié très jeune à la BDSM. Christian va alors vouloir initier Ana à la magie de cette pratique en lui soumettant un contrat qu'elle devra ou non accepter de signer avant le début des hostilités. Ana va alors passer son temps à se poser de multiples suggestions quand à savoir si oui ou non elle sera capable de faire toutes ses choses pour cet homme qui l'attire étrangement.

Alors qu'Ana n'a encore rien essayé de toutes ces pratiques, elle va vouloir malgré tout demander à Christian de lui faire subir une de ses pratiques sadiques qui va alors avoir un effet tel que la jeune femme va partir en courant, en larmes, avec les marques laissées sur sa peau en disant à Christian qu'il est complètement cinglé et qu'elle ne reviendrait jamais et qu'il va devoir l'oublier à jamais.
Pour Christian, la réaction d'Ana est une véritable douleur émotionnelle qui aura alors l'effet d'un vrai déclic pour cet homme complètement tourmenté par son passé et son enfance traumatisante. Cet homme qui enfant a été retrouvé amaigri et affamé au côté de sa mère biologique morte depuis plusieurs jours à ses côtés. Enfant plus ou moins maltraité par un des mecs de sa mère, l'auteure ne nous le dit par vraiment mais nous fait bien comprendre que les cicatrices sur le thorax de Christian sont dues à des brulures de cigarette ayant été faites par ce type.

On apprend aussi qu'Elena Lincoln, 41 ans, amie de longue date de Grace et de la famille Grey est responsable de l'attirance pour Christian de toutes ces pratiques sadiques. En effet, quand Christian n'avait que 15 ans, Elena faisait tout pour le voir et pour l'obliger à évacuer son mal-être et sa violence. Il s'est donc retrouvé durant de nombreuses années le soumis d'Elena qui l'a initié à toutes ces pratiques jusqu'au jour où il décide d'entreprendre sa vie seul et de commencer à avoir lui aussi ses propres soumises. Désormais Elena a un nouveau soumis, Isaac. Christian et elle ont plusieurs salons de beauté en commun (pour les affaires) et ne se voient encore qu'à titre amical et n'ont plus aucunes relations sexuelles ensemble depuis pas mal de temps déjà.


Tome 2 :

Alors qu'Ana est convaincue qu'elle et Christian ne sont pas du tout compatibles pour être ensemble, après leur rupture, elle décide de trouver un emploi et commence à travailler pour une maison d'édition. Cependant Christian réapparaît dans sa vie. Il l'invite à une soirée. Leur relation passionnée recommence mais cette fois-ci, tout sera différent : Christian accepte pour la première fois de sa vie une relation amoureuse. ayant eu peur de perdre à jamais Ana, il accepte de vivre une relation normale. Néanmoins, leur courte séparation a causé chez le jeune homme des problèmes de confiance et une angoisse permanente. Il lui fait alors une proposition qu'elle ne peut refuser : l'épouser. Christian se dévoile alors à Ana et cette dernière va devoir faire face à des personnes ayant marqué le passé de ce dernier, notamment Elena Lincoln, avec qui il va y avoir une grosse prise de tête entre elle, Ana, Christian et Grace, la mère de Christian. Grace qui va d'ailleurs obliger Elena, pourtant amie de longue date, à sortir de manière définitive de sa vie, apprenant que cette dernière a utilisé son fils pour l'initier à des jeux sadiques, alors qu'elle n'en a jamais eu mot.

Tome 3 :

Plus heureux que jamais dans ce dernier tome, alors qu'Ana et Christian forment désormais un couple solide, leur bonheur va être troublé par Jack Hyde, l'ancien patron d'Ana lui ayant fait des avances sexuelles, et par une nouvelle qui pourrait détruire leur relation.
Dans ce tome, Ana va également être confronté à la peur de la mort de son père, Ray, qui va être victime  d'un violent accident de voiture en allant à la pêche avec deux de ses amis, dont l'un est l'ami le plus proche d'Ana, José, qui d'ailleurs l'aime à la différence d'Ana qui ne l'aime seulement que comme un frère. Christian restera d'ailleurs toujours jaloux et méfiant de cet ami trop porche pour lui mais qui va malgré tout l'accepter dans la vie d'Ana.
Dans ce roman, on va y découvrir également de Dr Flynn qui n'est autre que le psychologue de Christian depuis son très jeune âge et c'est le seul qui connaisse Christian sous toutes ses facettes et qui conseillera  Ana, lors d'un entretien que celle-ci tiendra à avoir avec le Dr Flynn pour parler de Christian. Ce dernier lui dira de continuer à faire comme elle le fait avec ce dernier.

Dans ce 3ème tome, avec toutes les péripéties qui vont se dérouler, Ana va en oublier de faire attention à sa contraception et va se retrouver à faire un test de grossesse pour apprendre qu'elle est enceinte. A l'annonce de cette future grossesse, Christian est fou de rage contre Ana car il ne voulait pas d'enfant pour le moment. Ana troublée par sa réaction, mais en même temps se doutant de celle-ci tente de rester calme. Christian revient un soir complètement ivre...

Entre temps,...

Ana va se retrouver prise aux pièges des griffes de Jack Hyde, son ex-patron, qui va lui demander une rançon. Lui affirmant avoir kidnappé et gardant en otage Mia, la soeur de Christian. Ana ne voulant alerter ni Christian, ni la police, au risque de voir sa belle-sœur tuée par Jack. Ana va donc tout faire pour rassembler l'argent à ses risques et périls. De manière héroïque, Ana, va réussir à neutraliser l'homme d'une balle dans la jambe, mais qui aura eu le temps auparavant de la frapper l'entraînant dans un état d'inconscience. Se retrouvant à l'hôpital aux côtés de Christian et de toute sa famille, Ana va se réveiller de son coma, rassurée que le bébé soit  toujours en vie, Christian ne veut désormais plus penser à autre chose qu'à Ana et à sa peur de l'avoir perdu, elle et son futur enfant qu'il va finalement accepter.

La fin du roman nous apprends que leur fils a déjà 2 ans, qu'il s'appelle Teddy et qu'Ana est de nouveau enceinte d'une petite fille...




Ma Chronique sur la trilogie Fifty Shades  


J'ai lu énormément d'avis négatifs sur ce livre et sur cette trilogie, mais je pense qu'avant de critiquer il faudrait déjà être capable d'en faire autant. Alors certes j'ai adoré ce roman, donc je n'ai certainement pas un avis très objectif car on a toujours tendance à défendre ce que l'on aime, mais je ne pense pas que la plupart des gens qui ont pu juger l'auteure et son roman ne soient assez dégourdis pour en faire de même. Alors même si ce n'est pas de la grande littérature, et ce n'était certainement pas le but premier recherché par l'auteure, qui a d'abord tenu à apporter un peu de rêve et de magie à ses lectrices et lecteurs, je lui tire une fière chandelle, car pour un 1er roman, il n'y a que peu d'auteur qui peuvent avoir la fierté d'avoir eu un tel succès.

Alors ma vision personnelle face à ce roman me laisse encore plein de petits papillons dans les yeux. Dès les premiers chapitres et la rencontre d'Ana et Christian, les personnages nous captivent.

Face à deux personnages venant d'un monde complètement différent, nous sommes dès les premières pages attirés par cette romance et leur rencontre fait rapidement grimper la tension. Christian fait rapidement comprendre à Ana qu'il désire une relation de Dominant/Soumise. Cependant Christian va réaliser eu fil du roman qu'Ana est incapable d'être ce qu'il a toujours connu. Ana lui tient tête, refuse parfois de se soumette, le défie... Leurs répliques piquantes, amères, touchantes, nous font fondre et nous amuse.

L'histoire racontée à la première personne par Ana, jeune femme inexpérimentée, complètement ignorante du monde où Christian désire l'entraîner, l'héroïne est un personnage extrêmement attachant et nous devenons aussi avides qu'elle de découvrir ce qui se cache sous la façade de Christian Grey.
Les jeux d'e-mail et de texto entre Ana et Christian sont tout simplement une belle partie de plaisir. On sourit à leur lecture. Les scènes intimes certes nombreuses bien décrites et parfois audacieuses ne sont en aucun cas dégradant. El James nous offre une autre vision du sadomasochisme nous expliquant comment parfois un homme et une femme ont besoin de rechercher ce type de relation.

Un livre qui restera longtemps dans mes pensées et qui aura eu le don de me découvrir moi-même autrement.... 


Un petit souvenir (fabrication maison) que je me suis offert en tentant de dégoter les breloques faisant référence à la trilogie.


Réalisation personnelle